Être Mono, c’est quoi ?

Découvre les photos de la soirée BACK TO COLO !

Pendant toutes les périodes de vacances scolaires, des enfants et des jeunes entre 4 et 17 ans ont la possibilité de partir en camp. A Genève, de nombreux organismes proposent chaque année des centaines de camps et centres aérés pour plus d’une dizaine de milliers de participants. Les thèmes des camps / centres aérés sont variés (sports, arts ou culture, créativité et expression, découverte de milieux naturels ou humains, voyage itinérant, etc), ils se déroulent pendant des périodes de 1 à 3 semaines en Suisse ou à l’étranger, avec des effectifs allant d’une douzaine à une centaine de participants.

Le Monitorat

Être Mono, c’est faire partie d’une grande famille.

Organiser des camps de vacances ou des centres aérés

Être Mono, c’est avant tout organiser des activités variées pour des enfants et des adolescents. Les participants à ces activités y trouvent non seulement un espace de loisirs, mais également un lieu où développer leur personnalité. Les camps de vacances sont des espaces et des moments d’éducation et de découverte pour les participants.

Bien entendu, chaque équipe de moniteurs/trices est accompagnée dans sa préparation par l’association responsable de l’activité afin que la qualité éducative et organisationnelle de celle-ci soit garantie.

S’engager auprès d’une association

L’expérience de monitrice ou de moniteur est un moment intense, qui demande un engagement important avant, pendant et après le camp ou le centre aéré (préparation, participation à des formations, animation du séjour, bilan).

Être volontaire

Dans tous les organismes, le volontariat est de mise. Il s’agit donc avant tout d’être motivé-e à s’engager en tant que citoyen-ne, à développer diverses compétences et qualités et à vivre autrement ses vacances.

Le job d’été le plus cool du monde

Le monitorat n’est pas un job d’été comme un autre. S’il te permet de gagner un peu d’argent, c’est surtout une expérience responsabilisante, aventureuse et drôle. En tant que Mono, tu veilles à ce que les activités soient toujours divertissantes et ludiques. Ainsi, tu t’amuses autant que les participants.

Une expérience reconnue sur ton CV

Selon les tâches qui te sont confiées, le monitorat te permet de développer des compétences valorisées dans de nombreux secteurs professionnels. En tant que Mono, tu peux renforcer tes capacités de leadership, ton sens des responsabilités, ton esprit d’équipe ou encore ta créativité. Le monitorat, c’est l’occasion de te confronter à des responsabilités et de vivre une première expérience professionnelle !

Des vacances inoubliables

Encadrer un camp est une véritable aventure durant laquelle il faut faire preuve de flexibilité, d’énergie et de patience. Tu n’as pas le temps de t’ennuyer car chaque jour est une expérience différente, selon l’activité organisée, les participants et bien d’autres facteurs encore.

Des vacances utiles avec une team de choc

Être Mono, c’est l’occasion de te rendre utile tout en t’amusant. En t’engageant en tant que Mono, tu apportes ton aide à des associations en faveur de la jeunesse. De plus, cela te permet de rencontrer des jeunes de ton âge que tu n’aurais jamais rencontrés auparavant. Tu peux ainsi te créer des amitiés solides, basées sur l’esprit d’équipe.

Outre l’intervention auprès d’enfants pendant le séjour, le monitorat induit un important travail d’équipe, tant pour l’élaboration du projet que pour sa réalisation et son évaluation. C’est l’occasion d’acquérir de nombreuses compétences et d’éprouver du plaisir à mener à bien un projet en commun.

Mes droits en tant que Mono

  • Un contrat
  • Assurance(s)
  • Une infrastructure organisatrice qui me soutient
  • Aucun frais à ma charge (voire une indemnisation)
  • La prise en charge financière des formations de base
  • La possibilité de participer à des formations complémentaires
  • La valorisation de mes expériences (certificat/attestation)
  • Des conseils aux moniteurs et un lien vers des structures de conseil spécifiques (harcèlement, abus, etc.)

Quel-le Mono serais-tu ?